LETTRE AUX SALARIE(E)S DE LA CEIDF

Cher(e)s collègues,

Le 16 mars dernier, la société s’est figée, stoppée dans son mouvement « habituel » pour faire face à une pandémie inédite. La politique de confinement décidée par le gouvernement était nécessaire pour se protéger du Covid-19 et éviter l’engorgement des hôpitaux.

Une majorité d’entre vous a continué à œuvrer sans relâche. Certain(e)s ont été privé(e)s de mission et ont été placé(e)s en chômage partiel se traduisant par une absence autorisée payée comme la CFDT le réclamait. D’autres ont dû transformer à la hâte leur logement en bureau.

Pour lire la suite de l’article, cliquez sur le lien ci-dessous:

Tract CFDT-CEIDF du 11 juin 2020


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s